Déformation professionnelle et Google images


Depuis la création de ma première boutique en ligne, en espérant qu’il y en aura une seconde l’année prochaine, je me suis intéressé aux concurrents du domaine principal des bijoux fantaisie artisanaux.

Petit à petit à force de persévérance je me suis mis à penser autrement et surtout à analyser ce qui peut parfois se cacher derrière certaines photos affichées sur les pages des sites de vente en ligne.Si comme moi vous êtes un peu observateur vous avez peut-être remarqué quelque chose d’étrange.Non ? Cherchez bien…Toujours pas ?

Je vous aide un petit peu, cela se trouve souvent sur les photos associées par exemple aux numéros de téléphone des pseudos hot-line qui sont censées rassurer le client.Avec un peu d’habitude vous vous apercevrez rapidement que la plupart des photos de personnes sur les sites marchand proviennent de base de données de site ou il est possible d’acquérir les droits d’exploitation.L’avantage immédiat c’est un grand choix et généralement une photo de qualité.Le problème c’est qu’il faut mettre la main au portefeuille, et surtout si vous ne voulez pas que votre photo ne se retrouve pas chez d’autres, acheter les droits exclusifs d’utilisation en sachant que dans ce cas le montant à débourser sera beaucoup plus conséquent.Grand utilisateur des transports en commun je m’amuse régulièrement à tuer le temps en jetant un petit coup d’œil aux publicités et souvent les même personnes s’y retrouvent.

Si vous êtes sceptiques je vous propose un petit test.Ouvrez Google image puis cliquer sur l’icône de l’appareil photo à droite dans la zone de recherche Dans la petite fenêtre qui s’ouvre coller alors l’adresse suivante en provenance d’un ténor du marché « fotolia » et cliquez sur Rechercher…

http://t1.ftcdn.net/jpg/00/24/56/00/110_F_24560067_0kM7IXG1SSDULlpAYYInUa97t2Pvg8JW.jpg

et vous verrez la liste de sites qui utilisent cette image.

Bien entendu ce procédé pourra également nous servir pour vérifier que certaines personnes n’utilisent pas nos propres images sans notre consentement.

Publicités

Une réponse à “Déformation professionnelle et Google images

  1. Pingback: Choisir des bijoux fantaisie « REVUES DE PRESSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s