Bonjour monde virtuel !

Je vous le promet, j’ai résisté depuis des années, NON je ne me laisserai pas tenter, il est hors de question que j’y mette les doigts, moi vivant, JAMAIS !…

Bon d’ accord, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et pour la bonne cause comme il ne faut pas non plus placer tous ses œufs dans le même panier,  j’ai enfin sauté le pas et j’ai décidé de m’inscrire quand même dans les réseaux sociaux sur l’internet.

Ouch ! les premiers temps le choc est rude. C’est quoi ce site tout pourri avec son F blanc dans un fond bleu ?

Un peu mieux présenté mais sans plus, voici le dernier arrivant avec son G+ blanc (non ce n’est pas une nouvelle marque de lessive) dans un fond rouge.

Après un peu d’habitude et de persévérance, on prend ses marques petit à petit mais c’est quand même pas très facile ni convivial lorsque l’on est plutôt du genre « ours mal léché ».

Enfin ca y est, le pas est franchi, ne reste plus qu’à faire vivre et alimenter notre page fans avec du contenu un minimum intéressant ou des carottes à la clé pour attirer le chaland.

Le plus difficile dans tout cela, c’est qu’il va falloir forcer les gens  à nous aimer.

La, c’est certain c’est pas gagné… l’avenir nous le dira.